Le CETUS

Introduction

Faction : CETUS

Catégorie : Organisation secrète (Éteinte)

Logo : Un cercle coupé par un triangle rouge sur fond argenté.

Motif : Veritas.

Le CETUS est une puissante organisation secrète, ayant rivalisé et failli détruire la HARP entre 1970 et 1980, dans ce que certains nomment la guerre du sceptre.

Le CETUS a été créé en 1935, puis, a été détruit en 1980, durant la dernière étape du conflit.

Introdiction

L’objectif du CETUS a varié selon les directions. Trois dirigeants différents, trois visions différentes. À l’origine, cette organisation a été créée par trois amis, formant rapidement le triumvirat.

  • Henrich Holtzmann.
  • Théa Holtzmann (femme d’Henrich).
  • Eric Karrel.

Tout commença quand ces trois personnes ont découvert une porte menant vers une pièce située dans un autre monde. Derrière, c’était certain, il y avait un monstre… qu’ils nommèrent CETUS, car se trouvait sous les profondeurs d’un point d’eau dans la pièce. Ils choisirent ce nom, car Théa et Henrich partageaient un goût similaire pour le latin.

Henrich Holtzmann (1935-1942)

Rapidement, dans cette quête de vérité autour du surnaturel, une organisation commençait à se former. Mais au même moment, la seconde guerre mondiale venait de commencer. Holtzmann expliqua à ses deux amis qu’il fallait s’isoler du conflit pour faire évoluer une société parallèle.

De plus en plus de monde adhéraient à cette politique de non-ingérence, le vrai combat, c’était de comprendre le surnaturel. La recherche de la vérité. Mais ça, Eric Karrel, triumvir et responsable militaire, n’appréciait pas de gaspiller son énergie dans le pacifisme, alors qu’il savait que leur niveau technologique en avance de plusieurs décennies pourrait mettre fin à la guerre.

Finalement, entre 1935 et 1942, Holtzmann menait une politique d’entre-soi, il désirait réellement pouvoir se détacher de la stupidité et de la cruauté humaine… ignorant que son propre ami, Karrel était de ces gens-là.

Karrel, afin d’affaiblir le pouvoir de son ami, fit enlever son amie Théa (qui était juive) pour la livrer aux Nazis, voulant donner au passage une raison à Henrich de lever l’ost. Au lieu de ça, le pauvre homme sombra en dépression, et c’est Eric Karrel qui pris le pouvoir pour lui seul, en 1943, quand Théa fut annoncée morte.

Eric Karrel (1943-1975)

Entre 1943 et 1975, c’est Eric Karrel qui mène la barque. Il change radicalement la politique de l’organisation pour s’assurer des pleins pouvoirs. Puis, il augmente les ressources militaire, il cherche même à augmenter la technologie offensive dans un but qui n’est plus secret, instaurer un empire, celui du CETUS.

En 1950, afin de se débarrasser d’un rival potentiel, Karrel organise la purge massive de l’Ordre Esotérique, trouvant l’aide d’un certain Darmant Assavalasi, qui deviendra son conseiller. Cet évènement est nommé “Massacre des Ésotériques”, qui enterra définitivement la plus puissante faction liée au surnaturel, de l’époque.

Quand en 1958, Alite Vohnstatten découvre la Harpe Blanche, Eric Karrel fait envoyer plusieurs divisions pour l’éliminer et prendre la Harpe (voyant très rapidement le potentiel de cette Altération). Il charge Henrich Holtzmann de mener l’opération, mais au lieu de ça, ce dernier trahi Eric et aide Alite à s’en sortir, après quoi, Holtzmann disparait totalement de la circulation.

La HARP est créée en 1960 par Alite, qui devient une menace de plus en plus grande pour le CETUS. Karrel essaye donc de saboter les accords qu’elle essaye de former avec l’ONU et l’OTAN pour empêcher ce projet de voir le jour. Seulement, il a sous-estimé l’intelligence de Vohnstatten qui avait anticipé cette tentative.

Entre 1961 et 1975, le CETUS est en guerre ouverte avec la HARP. Assavalasi conseille Karrel de négocier avec l’UDN afin d’écraser la HARP, mais là encore, Alite avait un temps d’avance sur tout le monde. Personne ne s’y attendait, mais l’UDN s’était déjà allié à la HARP contre le CETUS avant même que les négociations avec Karrel puissent être envisagés.

Si l’UDN et la HARP ont une idéologie à l’opposé, tous deux voient le CETUS comme une menace et ont accordés leurs violons dessus. Mais Karrel avait l’avantage technologique pour lui, ainsi qu’une armée recrutée après des années de développement. Cependant, son second, Darmant, fini par l’abandonner, pensant que la guerre était perdue d’avance. Ce qui n’empêcha pas Karrel de faire un massacre dans la HARP et l’UDN, leur privant de plusieurs bases.

En 1975, sur le point de gagner, un évènement redistribuera les cartes. Holtzmann fit son retour, allant directement dans la base mère du CETUS : La Forteresse de Glace (car située au cœur d’une montagne). Il n’était pas venu seul, Karrel vit une femme puis un homme. Il a reconnu l’homme, c’était ce déserteur de Darmant ! À peine eut-il le temps de jurer… qu’un bras cybernétique perforait son estomac. C’était la femme, se révélant sous le nom de Redemptia, une Intelligence Artificielle qu’Holtzmann avait fabriqué à partir de ses connaissances du surnaturel. Henrich tenta d’apaiser les choses, laissant soin à l’UDN et la HARP de panser leurs blessures. Mais Redemptia avait déjà le goût du sang, sous le conseil de Darmant, elle supprima son créateur et s’imposa comme nouveau chef du CETUS.

Redemptia (1976-1980)

Reprenant l’empire de Karrel, elle reprit aussi la guerre contre la HARP et l’UDN. Mais dû à sa nature d’entité semi-surnaturelle, elle tenta quand même de négocier avec l’UDN, leur offrant le choix : Soit ils font allégeance au CETUS, et leur royaume aura une place dans le monde parfait qu’imagine Redemptia, où elle les détruira au nom du bien.

Redemptia n’a qu’une envie, offrir un monde plus juste à l’humanité. Elle est persuadée d’avoir compris quel était le problème : la corruption. Elle veut un monde libéré de la corruption, de la haine et de la souffrance, quitte à imposer ce nouvel état de fait. Mais comme lui dira Alite Vohnstatten durant son affrontement final avec Redemptia : “Ce n’est pas à toi de choisir à la place des autres”.

Au même moment où Redemptia prenait le pouvoir, le CETUS perdait la moitié de ses hommes. La raison, l’ANTAR venait d’être créé par Tarna Holtzmann, le cousin d’Henrich. Aussitôt, l’ANTAR vint prendre position du côté de la HARP et de l’UDN (qui avant refusé la proposition).

L’affrontement pris fin en 1980, lors de la bataille finale, où, avec la Harpe Blanche, Alite alla beaucoup trop loin, provoquant une singularité telle qu’on raconte qu’elle est morte en même temps que Redemptia.

Darmant avait survécu, il créa, avec les restes du CETUS, l’organisation Sorrow en 1981. Tandis que d’autres survivant du CETUS, ayant gardée la vision de Karrel, formèrent le Verum Nobis.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments