La HARP

Faction : HARP (Haute Agence de Recherches en Paranormal)
Type : API.
Effectif : 50 000 et plus.

Création : 1960

Fondé par : Alite Vohnstatten (1960 à 1980)
Dirigé par : Edwin Anton (Depuis 2002)

Général

La HARP est l’organisation au centre de l’univers du HU.

La HARP est une organisation secrète créée en 1960 par Alite Vohnstatten, Wilnhus Klaus et l’aide de l’ONU

Leur symbole est une harpe blanche encerclée sur un fond bleu. Cette harpe blanche est par ailleurs la première Altération étudiée par l’agence, car en possession par Vohnstatten (Directrice Général Fondatrice de la HARP). 

Le rôle de la HARP a toujours été définis comme étant de protéger la civilisation humaine des risques liés au surnaturel et à l’inconnu. Mais aussi d’en comprendre toutes les subtilités.

Description

Les Secteurs

La HARP se divise en secteurs (Partitions), représentés et dirigés par les HDS (Hauts Directeurs Sectoriels). Ils sont au nombre de 7 :

  1. Secteur Militaire : Gestion de l’effectif militaire, de la sécurité et des équipes d’interventions.
  2. Secteur Renseignement : Gestion de l’information, de la désinformation et de l’espionnage.
  3. Secteur Recherche et Développement : Gestion de la recherche, de l’innovation et de l’étude du surnaturel.
  4. Secteur Finance et Comptabilité : Gestion des dépenses, des salaires et de la comptabilité en général.
  5. Secteur Administratif : Gestion des archives, de l’écriture ou destruction de documents (ainsi que de l’assignation des accréditations de consultation de ceux-ci).
  6. Secteur Ressources Humaines : Gestion du recrutement, des formations et de la gestion du personnel.
  7. Secteur Diplomatique et des Affaires : Gestion des relations avec les autres factions, mais aussi des relations avec les différents états membres de l’ONU.

Corseize et Direction

Ces Hauts Directeurs Sectoriels, avec l’aide des 9 Directeurs QG forment le Haut Conseil Administratif de la HARP (surnommé Corps Harmonique). Ce conseil est présidé par le Haut Secrétaire Général de la HARP ainsi que le Directeur Général de la HARP.

Ces deux têtes forment l’administration suprême, à la manière d’un Président et de son Premier Ministre.

  • Direction Générale de la HARP : Mis en place par l’ONU, la personne occupant cette charge a la lourde de tâche de devoir prendre des décisions, tout en devant rendre des comptes à l’ONU.
  • Haut Secrétariat Général (HSG) : Deuxième poste le plus puissant de la HARP. Le HSG est le premier conseillé du Directeur (en plus d’avoir été nommé par ce dernier). Son rôle est de présider les sessions du Corseize et d’être la voix du Directeur quand celui-ci est absent.

Par ailleurs, en cas de crise, d’absence ou de raisons spéciales, le HSG devient la personne en charge de l’agence, jusqu’au retour ou la nomination d’un nouveau Directeur. Parfois, c’est le HSG qui succède à ce dernier (si l’ONU considère cette décision comme étant la plus sage).

Les Forces d’Interventions

Équipe d’Intervention Conventionnelle (EIC/FIC)

Aussi nommé Force d’Intervention Conventionnelle, il s’agit d’unités standards utilisés à des missions de surveillances ou de sécurité dans les bases ou quartiers généraux.

Ils bénéficient d’un entrainement rudimentaire leur permettant d’effectuer des missions de rangs E et D.

Équipe d’Intervention Athéna (EIA/FIA)

Les Forces d’Interventions Athéna sont à un tout autre niveau que les conventionnelles. Formés de manière plus soutenue, ils sont habilités à effectuer des missions de rang C et B. Ils sont très souvent envoyé sur le terrain en enquête.

Équipe d’Intervention Zeus (EIZ/FIZ)

Les Forces d’Intervention Zeus sont l’élite de la HARP. Et sont habilités à effectuer des missions de rangs A. Et parfois, certaines d’entre elles sont aussi assignées aux missions les plus complexes, les rangs S.

Ces équipes sont rares (5 pour 1 QG), et sont composés de la crème de l’agence, ou d’agents spéciaux.

Les Bases

Les 9 Quartiers Généraux

Dans chaque quartier général, il y a tout ce qu’il faut pour reconstruire la HARP, si cette dernière devait perdre son Siège Administratif (QG-0). Individuellement, ils assurent les diverses branches internationales :

  • QG-0 : Siège Administratif à Berlin
  • QG-1 : Dôme Musical à Berlin. (Branche Allemande de la HARP)
  • QG-2 : Base Blanche à Paris. (Branche Française de la HARP)
  • QG-3 : Observatoire à Washington. (Branche Américaine de la HARP)
  • QG-4 : Anka vers Kaboul. (Branche Arabe de la HARP)
  • QG-5 : Kuroran à Chiba. (Branche Japonaise de la HARP)
  • QG-6 : Cerbère à St. Petersbourg. (Branche Russe de la HARP)
  • QG-7 : Green Church à Londres. (Branche Britannique de la HARP).
  • QG-8 : Redhell en Australie. (Branche Australienne de la HARP).
  • QG-9 : Le Phare, situé sur une île de l’océan atlantique. (QG spécial en soutien à tous les autres).

Fonctions

Les Directeurs Généraux

  • Alite Vohnstaten (1960 à 1980)
  • Wilnhus Klaus (1980 à 1988)
  • Jonathan Price (1988 à 1990)
  • Hortensia Tran (1990 à 1992)
  • Edwin Anton (2002 à Maintenant) 

Les Hauts Secrétaires Généraux

Certaines données n’ont pas encore été inscrite à ce sujet.

  • Wilnhus Klaus (1960 à 1980)
  • Chelsea Vizir (1980 à 1985)
  • Arthur McLorg (1985 à 1992)
  • Nassim Madani (1992 à 2002)
  • Victor Welson (2002 à 2008)
  • Esther Colin (2008 à Maintenant)

Programme Spéciaux

Epsilon

Epsilon est le programme mis en place en 2006 en accord avec tous les pays membres de l’OTAN visant à partager les renseignements de ces pays avec la HARP. 

Epsilon permet à la HARP d’accéder aux données de toutes les agences de renseignements tels que la NSA, DGSI, DGSE, MI6 etc… et ce presque sans limites tant que les agences concernées sont informés des données consultées par la HARP.

Epsilon permet même à la HARP de déléguer certaines tâches du renseignement aux agences gouvernementales.

Ce programme a été initialement programmé par le Professeur Charles Anton, alors Haut Directeur Recherches & Développement à l’époque avec l’aide du Directeur de la HARP, son frère : Edwin Anton.

Pegasus

Ensemble de satellites utilisés par la HARP pour tracer et mesurer la Distorsion sur terre et faciliter la détections de phénomènes puissants. Ou même tracer certains individus altérés.

Ce programme est né en 2014 et a été complètement planifié par Charles Anton lui-même, ce qui explique au passage pourquoi ce système est aussi fonctionnel, bien qu’il ait couté 12 Milliards d’Euro à la HARP.